Boufarik : vers la création d’un centre de tennis

A l’occasion de la Journée nationale du chahid, coïncidant avec le 18 février de chaque année, le club de tennis MTCB renoue avec l’organisation de compétitions (circuit national des jeunes) sur son propre site, mais cette fois-ci rénové, après son inauguration par le wali de Blida, samedi dernier.

Ainsi, après le réaménagement de quatre courts en terre battue et la réalisation d’un autre en matico, d’autres travaux vont être entamés pour la construction d’un bloc administratif et des vestiaires. Un montage financier entre la wilaya et l’APC de Boufarik est à l’origine de ces réalisations.Le wali donne même son accord pour prendre en charge l’organisation d’un championnat national de tennis qui constitue une première pour le club de Boufarik. Il annonce aussi le projet de réaliser un centre fédéral de tennis au niveau de la wilaya de Blida et dont la gestion sera confiée au MTCB.

Toujours à l’occasion de la célébration du même événement, un gala de boxe organisé par l’association sportive de Mitidja s’est déroulé à la salle Moussa Chiraf de Boufarik, sous l’égide de la DJS de Blida. L’équipe nationale militaire, les sélections de Blida, de Saïda, d’Oran et celle de l’administration pénitentiaire ont participé à ce quatrième festival de boxe à l’issue duquel des anciens boxeurs et des familles de chouhada ont été honorés. Une mention spéciale est accordée à Kaddour Omar au passé glorieux et qui a offert à l’Algérie sa première médaille d’or après l’indépendance.

El Watan - 23 fevrier 2012