WAB 1 - MOB 0: Et ce n’est pas cher payé

Le Widad de Boufarik a réussi une excellente opération, hier après-midi, en s’imposant dans son fief face au MOB. Les Oranges, qui ont vécu une semaine mouvementée notamment après le départ du coach Ouardi, ont été plus volontaires. D’emblée, le WAB annonça la couleur par le biais de Guidouh qui a vu son tir passer légèrement à côté de la cage adverse.


À la 17’, Beloued a failli ouvrir la marque, suite à un corner direct qui percuta le poteau droit du gardien Dekimèche. Une minute plus tard, une reprise fulgurante de Guidouh allait mourir au fond des filets, mais Dekimèche, d’une belle parade, a sorti le ballon en corner. Sentant le danger venir, l’entraîneur des Crabes, Heddane, a demandé à ses poulains de sortir de leur coquille en essayant de porter le danger dans le camp adverse. Cependant, les lumineuses ouvertures de Hadjar ( 22’ et 27’) n’ont pas trouvé preneur. À la 33’, le capitaine du Widad donna l’exemple et sollicita Dekimèche d’une belle frappe des 25 m. Une minute plus tard, un contre rapide bien mené par Oussalah trouve Hadjar. Ce dernier arma son tir qui fut sauvé in extremis par Zenati. Juste avant que l’arbitre ne renvoie les deux équipes aux vestiaires, Maâmeri exécuta un tir puissant qui passa à côté. En deuxième mi-temps, les Oranges essayèrent de forcer les verrous. Mais le gardien Dekimèche, qui était dans son jour, repoussa toutes leurs tentatives. À la 50’, Nahnah récupéra un mauvais renvoi de Bousmina, son tir percutera le montant gauche de la cage du portier béjaoui . À la 75’, la domination du WAB est récompensée par un but de Nahnah. Ce dernier, profitant d’une erreur de Dekimèche, ouvrir la marque. Touchés dans leur amourpropre, les Crabes veulent à tout prix revenir à la marque. Toutes leurs tentatives butèrent sur un impérial gardien boufarikois. Et c’est sur ce score d’un but à zéro en faveur des Oranges que l’arbitre siffla la fin de la rencontre.

Heddane : «Le WAB était plus volontaire»
«Chaque équipe a eu sa mi-temps. Le WAB mérite amplement sa victoire, puisque ses joueurs ont réussi à créer le danger tout au long du match. En revanche, mon équipe s’est repliée en défense, facilitant ainsi la tâche à son adversaire. En somme, la victoire du WAB est logique »

Bougrad : «On mérite amplement cette victoire»
« Je remercie mes poulains qui se sont bien défendus. Ils ont gagné cette rencontre avec l’art et la manière. Ce succès redonnera certainement confiance au club qui a besoin de sérénité en cette période difficile ».
Stade : Reggaz de Boufarik, Affluence : nombreuse
Arbitres : M. Gacemi, Kebali et Iker
Averts : Guidouh (20’) (WAB), Adjas, Moussa
M’barek (66’), Dilmi (69’), Azoug (62’) (MOB)
But : Nahnah (75’)
WAB : O.Zenati, Boukria, Saleh, S.Zenati, Hemdani, Bouchanoum, Maâmeri puis Arribi (65’), Saber, Beloued ( Aït Hamlet 90’), Nahnah (Belatrèche 80’), Guidouh
Entraîneur : Bougrab

MOB : Dekimèche, Fellahi, Meddour, Adjas, Bousnina, Ziad, Oussalah, Moussa M’barek, Hadjar, Dilmi ( Marek 69’), Azzoug ( Bounif 80’)
Entraîneur: Heddane.

Pour plus d'informations...
http://www.boufarik.com/pdf/lebuteur20040920-17.pdf

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir