Première course de la saison à Boufarik

Smail Lallouchi gagne à domicile
La ville des Oranges, Boufarik, a accueilli vendredi dernier, la première course cycliste de la saison 2008- 2009. Les 22 coureurs engagés ont pris le départ à 9h,  devant le siège de l’APC,  et en présence des autorités locales. Le peloton, composé de coureurs seniors et juniors, s’est élancé en direction de Oued Djer en traversant plusieurs localités de la wilaya de Blida.

Une échappée de 6 coureurs

A l’entrée du village de Oued El Alleug, une échappée de six coureurs se forme sous le commandement de Smail Lallouchi. Ils vont se relayer à tour de rôle pour augmenter l’écart qui les séparait des poursuivants. A El Affroun, village natal de l’ancien coureur international Ahmed Kebaïli, l’écart entre les échappés et les poursuivants passe à 2’50’’. A mi-parcours, à Oued Djer, la course semblait être verrouillée par les seniors.

Une chance à ne pas rater

En l’absence des coureurs appelés à rejoindre l’équipe nationale qui se trouve en Tunisie pour disputer une course internationale, Smaïl Lallouchi savait qu’il ne devait en aucun cas rater cette chance qui s’offrait à lui pour remporter la course. Abdelkrim Charif (Soumaâ) qui a remarqué la bonne condition physique de Lallouchi, ne le quitte pas d’une semelle, attendant le moment propice pour fausser compagnie aux alliés de circonstance.

Un peloton attardé

En bon grimpeur, Charif allait attaquer dans la  côte  de la ville de la Chiffa. Mais une crevaison stoppa net ses ambitions et une probable victoire tant attendue du clan des Charif. Il n’y avait plus alors que les jeunes coureurs de l’OCA, Mohamed Bara et Ahmed Khalfa qui pouvaient rivaliser avec le coureur de Boufarik. Le peloton, pour sa part, était à 4’ derrière l’échappée. Plus de crainte que le danger vienne des coureurs attardés.

Le panache du vainqueur

Smaïl Lallouchi, licencié au WA Boufarik, ne pouvait décevoir son public très nombreux qui l’acclamait tout le long des derniers hectomètres. Ni Khalfa, ni Bara n’ont pu venir à bout de la coqueluche de Boufarik qui remporta avec panache, devant se supporters, la première course de la saison longue de 78 km en un temps de 2h08’.La course des juniors est revenue à un  autre coureur du WAB, Abdelmalek Kissi en 2h10, devant Youssef Menad (WAB) et Fethi Benabi (OCAlger).

 

Résultats

Seniors

1. Smaïl Lallouchi (WA Boufarik) : 2h08’

2. Mohamed Amine Khalfa (OC Alger) : m.t 

3. Mohamed Bara (OC Alger) : 2h 09’

Circuit de la ville des Roses

… et récidive à Blida !

A l’occasion du 54e anniversaire du déclenchement de la révolution algérienne, la Ligue de Blida a organisé une course cycliste en boucle au centre-ville de Blida.

C’est encore Smaïl Lallouchi (WA Boufarik) qui a remporté la deuxième course de la saison disputée cette fois en circuit de 1,2 km à couvrir 35 fois. Apparemment, rien ne pouvait inquiéter le vainqueur de la veille puisque, après quelques tours du départ, sans crier gare, Lallouchi se détache du peloton pour faire cavalier seul pendant presque la totalité de la course. La seconde place est revenue à  Bilal Saada  (OCA), suivi de Mohamed Amine Khalfa  (OCA).

En ce début de saison où la majorité des clubs sont encore en préparation, Lallouchi, qui a pris goût à la victoire, sera difficile à battre à l’avenir. C’est un coureur qui a de beaux jours devant lui.