COUPE D’ALGÉRIE DE BASKET-BALL 2000-2001: Le WA Boufarik sauve sa saison

L’équipe du WA Boufarik (seniors-garçons) s’est adjugé, vendredi à Rouiba, sa 6e coupe d’Algérie de basket-ball, en battant le MC Alger par 72/69 (mi-temps 38/33), au terme d’une finale âpre et disputée de bout en bout.

 

Les deux formations qui se connaissent fort bien, ont abordé le match tambour battant, en entrant dans le vif du sujet dès le coup d’envoi, par le WAB qui mena (4-0) avant que le MCA ne marque huit points consécutifs (8-4) dont deux paniers à trois points de Boulaya. Le ton est déjà donné à la grande joie du public qui n’a eu guère le temps de souffler durant ce premier quart-temps dominé par les champions d’Algérie ou Harouni et Boulaya se sont montrés très effi-caces dans les tirs à distance.

Le WAB distancé de neuf points (23/14) à la fin de cette partie entreprend la seconde partie avec une meilleure conviction, en exploitant un passage à vide des Algérois, signant un 9-0 en l’espace de 4 minutes. Les deux antagonistes, se retrouvant de nouveau à égalité 23-23 à la 14’, engagèrent une véritable course poursuite, jusqu’à la fin du 2e quart-temps, terminé à l’avantage du WAB 38-33.

Le changement effectué au 3e quart-temps par le Widad s’avérera déterminant pour le résultat final. Le coach boufarikois, Toufik Chebani, a insufflé un sang nouveau en incorpo-rant les jeunes Kaouane, Amrani et Benali (24 points) à eux trois. Cela n’empêchera pas les Mouloudéens de maîtriser leur sujet grâce à un époustouflant Tarik Oukid, meilleur réalisateur du match avec (20 points), en reprenant un mince avantage de deux points (54-52) à la fin de cette 3e manche.

Le 4e quart-temps très décisif pour les deux protagonistes sera malheureusement terni par un arbitrage incohérent notamment, M. Zouaoui, dont les décisions ont soulevé la contestation générale.

Durant les dix dernières minutes, l’écart restera minime en faveur du WAB (57-56) à la 33’ et 61-60 (34’). Les camarades de Samir Mehennaoui (19 pts), prendront un écart sécurisant de 07 points (67-60) à la 36’, puis de six points (68-62) à trois minutes de la fin. Sentant le danger, Harouni marque un panier à trois points, suivi d’un 2e de Boulaya qui pensait avoir égalisé, mais l’arbitre Zouaoui, valida le panier à deux points seulement et l’avantage restera widadi (68-67) à 1’37’’.

Les protestations mouloudéennes qui s’ensuivirent, leur ont coûté une faute technique, et Samir Mehennaoui ne s’est pas fait prier pour ajouter deux points à 1’37’’. Un panier de Tarik Oukid (MCA), ramena le score à 70-69, et son équipe avait la possibilité de gagner sur une dernière attaque de Harouni à 15 secondes, mais une faute non sifflée et un pétard lancé des tribunes sur le terrain, ont permis à Sahraoui de récupérer la balle et d’inscrire dans une ambiance indescriptible, le panier libérateur qui offre au Widad sa 6e coupe en 07 finales.

Le MCA qui se contente du titre national, subit son 5e revers en dix finales, et également son 4e échec en quatre finales jouées jeudi et vendredi.

Pour plus d'informations...
http://www.elmoudjahid-dz.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir