Cauchemar à Boufarik

BOUFARIK, la ville des oranges, vient de connaître un vrai carnage. Cinq personnes assassinées à l’arme blanche, deux journalistes, deux membres de l’exécutif communal et un chômeur. Tout a commencé le mercredi 1er décembre vers 23 heures, lorsqu’un groupe de terroristes d’une trentaine d’hommes a investi la cité Maya, à la sortie de la ville.

Déraillement du train rapide Oran-Alger

Le 22 juin 1979 une tragédie a frappé la ville Boufarik sur ce déraillement de train qui a décimé une famille.

En effet, une partie de la famille a succombé à ce tragique accident.

Ce deraillement est l'un des plus meurtrier et il restera gravé à jamais dans les mémoires de tout Boufarikois.