Daïra de Boufarik : Plus de 5500 élèves du secondaire en «vacances» depuis un mois…

De nombreux parents d’élèves des 7 lycées des 3 communes de la daïra de Boufarik (Boufarik, Soumaâ et Guerrouaou) espèrent que les cours reprendront après les vacances scolaires.

A la veille des vacances, ils ont fait part de leur exaspération devant la grève initiée par le collectif du   Cnapeste à la fin du mois de novembre. Ainsi, ils étaient plus de 5500 élèves du secondaire et un nombre beaucoup moins élevé des collégiens qui étaient en stand-by et ne connaissant pas le sort de leur scolarité à la rentrée de janvier.

Ces derniers n’auront pas  leur bulletin de fin de trimestre faute de devoirs et compositions. La poursuite de ce mouvement de protestation des enseignants est loin de susciter l’adhésion et la sympathie des parents. Ceux-ci font preuve d’inquiétude, estimant que leurs enfants, notamment ceux préparant le bac et le BEM,sont pris en otages dans une situation qui les dépasse de loin.

«Nos enfants n’ont rien à voir avec le bras de fer opposant le syndicat des professeurs et l’académie (la direction de l’éducation). Nos enfants veulent reprendre les cours après les vacances pour ne pas voir leur scolarité perturbée», insiste une maman, dont le fils passe son bac cette année. «Les conséquences de cette grève seront très lourdes.

D’ailleurs, il y a beaucoup d’élèves qui se sont vu contraints de faire des cours de soutien pour ne pas perdre le fil conducteur des cours et les assimiler pour pouvoir préparer leur  bac. », confie Aya, élève de terminale.
 
Source: http://www.elwatan.com/regions/centre/blida/daira-de-boufarik-plus-de-5500-eleves-du-secondaire-en-vacances-depuis-un-mois-24-12-2017-359205_150.php

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir