Boufarik : SOS des habitants de la cité Evolutive

Depuis son installation dans une école primaire mitoyenne à la cité Evolutive, l’EPIC Nadhafa de la commune de Boufarik, ayant fait de cet établissement scolaire le siège de son parc de camions de ramassage de déchets, nuit considérablement à la santé d’une centaine de familles habitant des bâtiments qui entourent ce site, et cause de sérieux désagréments aux riverains.

En effet, une intense odeur se dégage chaque soir de ces camions une fois rentrés au parc. On souffre atrocement de ce problème qui pourrit l’atmosphère au quotidien, surtout durant la nuit. Nos enfants sont les premières victimes de cette situation», lance un des riverains. C’est dire les désagréments causés par cette odeur nauséabonde qui infeste l’air, à tel point que les familles qui vivent à proximité du parc ont souvent recours à la fermeture  de leurs fenêtres.

Tout compte fait, entre la pollution et les maladies que peut charrier ce phénomène, les habitants qui y sont exposés souhaitent que ce problème cesse le plus tôt possible. Plusieurs doléances, avec des pétitions, ont été envoyées à toutes les autorités (APC/daïra et wilaya), en vain. Les familles en question craignent le pire avec l’arrivée des grandes chaleurs.

Source:http://www.elwatan.com/regions/centre/blida/boufarik-sos-des-habitants-de-la-cite-evolutive-28-03-2017-342076_150.php

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir