Boufarik : Un plan d’urgence pour le service des urgences

Le service des urgences médico-chirurgicales (UMC) de l’Etablissement public hospitalier de Boufarik a vu durant les neuf mois de l’année en cours une grande affluence de citoyens souffrant de diverses pathologies.

Ainsi, quelque 111 500 personnes se sont présentées au service des UMC du 1er janvier au 31 septembre. On notera que 18500 personnes ont été admises en observation, 1550 hospitalisées et 528 évacuées vers d’autres CHU, Blida, Douéra et Alger. Les médecins urgentistes et l’ensemble de l’équipe médicale de l’UMC de Boufarik ont pendant cette période fait des efforts considérables pour sauver des vies humaines, avec 444 personnes agressées à l’arme blanche, 39 tentatives de suicide, 119 décès, dans des accidents de la circulation, électrocution, des personnes arrivées décédées de mort naturelle. Malgré l’étroitesse du lieu de cette structure médicale, le personnel de ce service ne lésine sur rien, tout le monde s’active pour prendre en charge dans l’immédiat celui ou celle qui arrive aux urgences.

Des voix se sont élevées depuis des années pour contribuer à la réflexion autour des meilleurs moyens de créer un plan de réhabilitation des urgences pour ce service névralgique. Il va sans dire que cette situation se traduit par une inadéquation dans plusieurs endroits entre la demande en soins, l’offre disponible et la convergence soutenue vers le seul hôpital de Boufarik, par lequel les UMC sont constamment de jour comme de nuit débordées, puisque couvrant à elles seules une population de plus de 120 000 âmes. Aujourd’hui, Boufarik a besoin d’un hôpital grand et moderne et d’un vrai service des urgences, vu sa proximité des autres communes limitrophes, où la population et en constante augmentation. 

http://www.elwatan.com/regions/centre/blida/boufarik-un-plan-d-urgence-pour-le-service-des-urgences-19-10-2016-331067_150.php

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir