Risque de panne majeure à la centrale électrique de Boufarik.

LES TURCS N’ONT PAS RÉAGI AUX MISES EN DEMEURE DE LA SPE

La centrale électrique de Boufarik (Blida) risque, à tout moment, une panne majeure si la société turque Gama-Power Engineering and Contracting, à qui la Société algérienne de production de l’électricité (SPE) avait confié le marché, ne réagit pas pour remédier à cette situation. Pourtant, la SPE avait adressé deux mises en demeure aux Turcs après un récent incident qui a provoqué l’arrachement de matériaux et causé une fissure au niveau de ladite centrale de Boufarik. Pis encore, la SPE a déploré des non-conformités d’équipements et des incidents ayant gravement entaché la fiabilité des groupes ainsi que la sécurité des personnels et des équipements.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir