Boufarik : Où sont les promesses du maire ?

Dans une lettre adressée au wali de Blida, la société civile de la ville de Boufarik s’insurge contre les promesses non tenues du maire de Boufarik, faites lors d’une visite du wali au mois de septembre.



Le maire avait pris l'engagement ferme de raser un kiosque et un café, érigés en toute illégalité et situés au boulevard des Fidays. A ce jour, rien n’a été fait. Le maire avait également promis aux commerçants du kiosque et du café de nouvelles baraques dans un immense marché qui est en cours de construction. Un projet d’une valeur de cinq milliards de centimes. C’est ce qu’il avait annoncé d’ailleurs sur les ondes de radio Blida. «Nous nous sommes rendus sur les lieux du soi- disant projet, mais quelle a été notre surprise lorsqu’on n'a rien trouvé», dénoncent des commerçants qui activaient dans les anciennes baraques du boulevard des Fidays.

Source: El Watan - 28 nov 2011

 

Commentaires   

#5 Guest 11-12-2013 08:45
:sad: pauvre boufarik cette merveilleuse ville qui etait aimée par tous les algeriens du centre de l'est et de l'ouest et même du sud, malheureusement , on ne la reconnait plus.
envahie, sale, les route defoncées, l'anarchie totale règne dans ma ville natale.
Où sont les responsables de cette ville? ils promettent des jours meilleurs et que tout va être régle, les slogans n'arongent rien mais bien au contraire tout va mal.
#4 Guest 09-12-2013 16:23
bonjour a tous j ai aimer votre village Boufarik j ai passer 2 ans a la base de Boufarik la classe 63c . je suis revenue 30 ans après en avril 2013 abientot
#3 Guest 19-11-2013 22:18
cher monsieur toumi va voir sur youtube le meeting animer par le papc et peut etre que vous allez comprendre bcp de choses
-1 #2 ishak 27-12-2011 12:25
je veut remercier le maire de boufarik car il as fait un grand travaille a cette ville et je remercier les cétoiayens de la ville qu’il sont tout les jours la aime son propre ville voir bien :-)
+1 #1 toumi 23-12-2011 14:20
Depuis qu'il as était installé je n'ai jamais pu le croiser afin que je lui pose qq questions conçernant ma ville natal BOUFARIK quand j'y pense ce qu'elle etait cette ville jadis et se qu'elle est devenue je n'es plus envie d'y retourner l'abondant des travaux de la mairie les écoles routes trottoires les ronds point la trémie BOUFARIK a eu une coupe carrée de bidonville ont a jamais eu cela l'affrosité des batiments au camp d'ERLON la route de chebli et beaucoups d'autres lacunes je croit que se maire n'as jamais connu le vrai visage de ma chére ville il s'occupe plusde ses affaires que des citoyens et cytoyennes répondais moi monsieur l'iddyle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir