Jamais deux sans trois à Boufarik

Les malheurs ne cessent de s'abattre sur les habitants de Boufarik. Ces derniers jours, c'est toute la ville qui est sous le choc à cause d'une succession d'évènements tragiques. Jeudi soir, c'est un jeune homme de 27 ans, habitant un quartier défavorisé à Boufarik (non loin du marché hebdomadaire), qui est décédé d'une mort tragique. Il s'est aspergé, mardi en fin d'après-midi, d'essence, avant de s'immoler par le feu. Jeudi vers 19h30, un jeune homme de 33 ans, et habitant également un quartier défavorisé à Boufarik (Berriane), n'a pas trouvé mieux pour se suicider que de se jeter sur la voie ferrée au moment du passage d'un train. La victime a été heurtée de plein fouet par la locomotive et a été tuée sur le coup. Mercredi, c'est la noyade d'un Boufarikois de 17 ans, dans une plage à Tipasa, qui a mis en émoi toute la population de Boufarik

Source: El Watan

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir